TETRAEDRE
Polyèdre platonicien

 

C’est le solide qui est  composé du moins de faces, d’arêtes et de sommets. C’est le premier volume à trois dimensions qui permet de délimiter un espace clos.

Il est composé de 4 faces, 6 arêtes et 4 sommets. Toutes les arêtes sont de la même longueur.

Puisque c’est un polyèdre de Platon ses faces sont régulières, c'est-à-dire ici des triangles équilatéraux. Les angles aux sommets des faces sont de 60°. Les 3 arêtes qui partent d’un sommet sont disposées sur un cône de 60° d’ouverture. Il y a un angle de 70°31’44’’ entre les faces.

Symboliquement associé à l’élément Feu, au plexus solaire, à la couleur rouge.

Les projections de 2 arêtes opposées sont orthogonales.

Les sommets correspondent à la moitié des sommets d’un cube.
Les arêtes sont la moitié des diagonales d’un cube.

Rapport avec le tétragramme (ou tétragrammaton) qui est parfois représenté comme un tétraèdre avec des flammes ou des rayons qui sortent des faces.